L'estomac fait mal comme pendant les règles, mais il n'y en a pas: causes naturelles et pathologiques, tactiques de traitement

  1. Causes des douleurs abdominales comme lors de la menstruation en leur absence
  2. Causes naturelles
  3. Processus pathologiques
  4. Si vous avez des symptômes, vous devriez consulter d'urgence un médecin.
  5. Traitement tactique
  6. Peut-il n'y avoir aucune douleur si la menstruation est venue?

L'apparition précoce de la menstruation est déterminée par divers symptômes. De nombreux représentants du beau sexe quelques jours avant les règles commencent à faire mal au bas-ventre. L'intensité des sensations a un caractère individuel. Cependant, avec le début de la menstruation, ils passent. Parfois, le bas-ventre fait mal, mais il n'y a pas de menstruation. Pourquoi cela se passe-t-il? Dois-je m'inquiéter?

Dois-je m'inquiéter

Causes des douleurs abdominales comme lors de la menstruation en leur absence

Peu de temps avant les règles, l'utérus se prépare au rejet de la couche supplémentaire de l'endomètre, formée lors de la préparation du corps pour la fécondation. Cela provoque des spasmes, la circulation du sang dans les organes pelviens est perturbée et une gêne se produit. Tous les mois, il n’ya pas d’inconfort dû à des processus naturels ou pathologiques.

Causes naturelles

Causes naturelles

Le cycle menstruel est régulé par les hormones. Sous l'influence de divers facteurs, le taux de production de progestérone et d'œstrogènes varie, de sorte qu'il peut y avoir un changement de cycle. En même temps, les symptômes prémenstruels commencent, mais il n’ya pas de régulateurs en temps voulu. L'estomac fait mal à tous les mois, mais ils ne sont pas présents pour les raisons suivantes:

  • Exercice excessif. En raison de la forte tension dans le corps, le taux de transmission des commandes du cerveau aux autres organes est perturbé. Si une femme a travaillé dur physiquement peu de temps avant le début du cycle, des douleurs dans le bas de l'abdomen apparaissent, mais les régulateurs ne s'en vont pas. L’inconfort peut s’aggraver si la zone de la presse est soumise à des tensions.
  • Stress et excitation. La situation stressante oblige également le cerveau à réduire le nombre de processus de reproduction. L'utérus se prépare au rejet de l'endomètre, mais les processus qui favorisent la libération des sécrétions ne sont pas activés.
  • La grossesse Après la fécondation de l'oeuf pendant un certain temps, il y a un malaise à l'estomac, mais les règles ne viennent pas. L'inconfort provient du fait que l'embryon s'implante dans l'utérus endommage légèrement la couche utérine.
  • Manque d'ovulation. Parfois, les ovaires ne produisent pas d'œuf, il n'y a donc pas d'ovulation. Ce phénomène s'appelle le cycle anovulatoire. Cette condition est normale pour chaque femme. Le nombre de cycles anovulatoires augmente avec l'âge. Malgré l'absence d'ovule mature, la période arrive, mais avec un retard d'environ une semaine. Cependant, tous les symptômes prémenstruels persistent.
  • Mauvaise nourriture. Le manque de vitamines et d'oligo-éléments dans l'alimentation nuit à la formation d'hormones et à la contractilité de l'utérus. L'estomac peut faire mal, mais la décharge ne commence pas.
  • Changement climatique, rythme de vie, délocalisation. Nouvelles conditions perçues par le corps comme une menace. Pendant la période d'adaptation, le délai mensuel. Cependant, lors de la préparation, le bas-ventre souffre toujours.
  • Changements d'âge. Après 45 ans dans le corps féminin réduit la production d'œstrogène. Les symptômes suivants apparaissent: douleur dans le bas de l'abdomen, vertiges, absence de menstruation.

Les symptômes suivants apparaissent: douleur dans le bas de l'abdomen, vertiges, absence de menstruation

Processus pathologiques

En règle générale, si le bas-ventre fait mal mais que les régulateurs sont absents pour des raisons naturelles, le processus redevient normal au cours du prochain cycle. Cependant, quand cela fait très mal et que le cycle ne revient pas à son état normal, le développement de maladies du système reproducteur est possible.

L'absence de menstruation pour douleurs abdominales indique les pathologies suivantes:

  • Grossesse extra-utérine. Des troubles du système reproducteur conduisent au fait que l'œuf fécondé est attaché à l'extérieur de l'utérus. La menstruation est absente, mais il existe des symptômes désagréables. La douleur lors d'une implantation ectopique est très grave.
  • La menace de fausse couche. Si le test de grossesse est positif mais que l'estomac fait mal et tire, il y a un risque de rejet du fœtus.
  • Déséquilibre hormonal. Avec un manque ou un excès d'hormones sexuelles féminines, la menstruation est retardée ou ne survient pas du tout. Dans ce cas, la gêne se manifeste au début et au milieu du cycle.
  • Processus inflammatoires des voies urinaires (cystite, pyélonéphrite, lithiase urinaire). Dans le même temps, des sensations désagréables accompagnent une femme à différents jours du cycle, avant et après la menstruation.
  • Inflammation des organes génitaux. La douleur et les menstruations retardées provoquent une endométrite, des annexites, une salpingite, des processus infectieux dans le col et le vagin. La gêne est présente indépendamment de la cyclicité.
  • Appendicite, maladies gastro-intestinales.
  • Hernie dans la colonne vertébrale inférieure, inflammation ou pincement du nerf.
  • Tumeurs bénignes et malignes.

Tumeurs bénignes et malignes

Si vous avez des symptômes, vous devriez consulter d'urgence un médecin.

La consultation d'un gynécologue est nécessaire s'il y a des changements dans le cycle menstruel sur plusieurs mois. Le médecin évaluera l'état de la femme, prescrira les tests nécessaires et, si nécessaire, fera appel à un autre spécialiste.

Des soins médicaux urgents sont nécessaires si vous présentez les symptômes suivants:

  • une douleur qui ne vous permet pas de mener une vie normale;
  • inconfort dans le bas-ventre, résultant du mouvement;
  • saignements intenses du vagin (nécessité de changer le joint toutes les 1 à 1,5 heure ou plus);
  • l'apparition de décharge avec une odeur désagréable;
  • spotting dans la journée où la menstruation ne devrait pas être, ou pendant la grossesse (nous vous recommandons de lire: décharge pendant la grossesse avant les règles retardées )
  • coupures soudaines sur le côté;
  • évanouissement;
  • obscurcissement de la conscience;
  • fièvre
  • vomissements;
  • douleur lors de la miction et présence de sang dans les urines.

Il est nécessaire de contacter les spécialistes quel que soit le jour du cycle au cours duquel les symptômes sont apparus. Le saignement le plus dangereux pendant la grossesse. L'apparition de sang indique un début de fausse couche. Vous ne pouvez pas hésiter lorsque le saignement est accompagné de frissons, de vomissements et de douleurs intenses. Ces signes accompagnent une grossesse extra-utérine. Si vous ne cherchez pas d'aide, une femme peut mourir d'une perte de sang.

Traitement tactique

Traitement tactique

Les principes de traitement des douleurs abdominales basses dépendent de leur cause. Si le bas-ventre fait mal pour des raisons naturelles, un traitement spécial n'est pas nécessaire. Pour rétablir le cycle, vous devez ajuster votre alimentation, réduire votre effort physique, vous protéger du stress. Pour réduire les symptômes douloureux, une seule dose de non-shpy est autorisée.

En cas de déviations pathologiques, la tactique de traitement est déterminée en fonction de la maladie. Ne pas se soigner soi-même. Le médecin déterminera ce qu’il doit faire après avoir posé un diagnostic précis. Type de médicaments et le schéma de la réception est sélectionné en fonction des facteurs suivants:

  • la sévérité de la pathologie;
  • l'âge du patient;
  • la présence d'une grossesse;
  • manifestations associées.

Peut-il n'y avoir aucune douleur si la menstruation est venue?

Lorsque les règles sont arrivées, la douleur dans l'abdomen devrait s'atténuer. Cependant, ce symptôme est individuel pour chaque femme. Parfois, la douleur persiste pendant les premiers jours du cycle mensuel.

Certaines femmes ne ressentent aucune douleur pendant la menstruation. Le manque de douleur n'est pas une pathologie. Si les règles commencent à l'heure et ne sont pas accompagnées de symptômes désagréables, la femme est en parfaite santé. L'inquiétude devrait provoquer l'apparition d'un nouveau malaise. Pour exclure la pathologie, vous devez consulter un médecin.

Partagez avec vos amis!

Реклама